#4 Défi 30 jours 30 toiles

Il s'agit d'un des premiers défis artistiques que j'ai découvert. Une artiste peintre, Annie Duranceau, atteinte d'un cancer des ovaires, décide de se lancer un défi. Un défi pour la vie, un défi contre l'oubli, un défi comme un choix de vie. L'article relatant son parcours m'a tellement émue que j'ai débuté dès le lendemain ce défi 30 jours, 30 toiles

Annie s’est elle-même lancée ce défi : aucune règle, sauf celle de produire une toile chaque jour et de la ‘poster’ sur Facebook avant minuit.

Pas de format, pas de médium, pas de sujet imposé. La liberté totale ! Tellement libre qu’elle n’avait absolument aucun plan, tout se décidait au jour le jour. Certains jours étaient plein d'inspiration, d'autres moins. Le résultat est un ensemble de petites toiles qui fonctionnent comme 30 clichés d'une vie dans l'urgence de créer.

Ce défi est mon préféré, car je l'ai plusieurs fois réalisé, surtout lors de ces périodes de flottement artistique que l'on traverse régulièrement. Sur une grande toile de 60x90cm, j'ai peint une petite fée sur une branche, entourée de 30 cercles dessinés avec des assiettes de différentes tailles. Puis, chaque jour du mois de mars, j'ai peint dans un de ces cercles un arbre, ou un bonzaï, à l'huile, avec uniquement mes doigts et un couteau à peindre. Le résultat fut un arbre de vie, rempli de bulles d'oxygène, comme un patchwork de joie et d'espoir. Le plus étonnant, c'est que cette toile règne désormais dans le salon d'une jeune femme souffrante. La boucle est bouclée par un effet papillon. Voici l'une de mes bulles d'oxygène filmée en timelapse.

Essayez ce défi tel qu'il a été créé au départ, dans la plus grande liberté. Par la suite, rien ne vous empêche de choisir des formats carrés, des supports en bois, un thème précis ou un médium à découvrir... Qu'importe ! Lancez-vous, et n'attendez pas forcément le premier du mois. Demain est le jour parfait pour commencer ! Partagez vos avancées en commentaire.

Ajouter un commentaire